23896189_p

COMPTE-RENDU de la réunion du samedi 11 août 2012 à 11h, aux Pépinières du Point du Jour à VERDELOT (77),

à l’initiative du Collectif Briard.

Présent(e)s et Représenté(e)s:

Fabienne VERGNES (Collectif Briard), Pierre DOERLER (Union PNR), Jean-.Pierre LEPETIT et Marie-Françoise LEPETIT( Adepad), Philippe LECORNEUR (Collectif IDF), Mireta CAAMANO (Collecif IDF), Alain DORDÉ (Collectif IDF et Amis de la Terre), Daniel et Anne-Marie HUE (Collectif Marne –, Ourcq –, Multien), Caroline PINET (Collectif Stop Pétrole de Schiste 77), Monique LAUGEL (Les Intouchables-1901), Marie-Hélène et François BOURNICHE (Adsene), Déborah DUTHEIL (Collectif Briard), Jérémy DOTTI (Collectif  IDF), Anna BEDNIK (Collectif IDF), Christine ARFEUILLERES (Collectif IDF), Catherine Szimanski ( Collectif IDF), Stéfania MOLINARI (Coordination eau IDF), Jane BUISSON ( Nature Environnement 77 et Collectif Stop Pétrole de Schiste 77), Isabelle MICHAUT ( Collectif Bocage Gâtinais permis de Chéroy et permis de Nemours-Nonville), Christine POILLY (Collectif du Nord), Michel CULUS ( Mouvement des Objecteurs de Croissance), Micheline COUTELAN ( Relocalisons et Collectif IDF), Philippe BUSCH (Verdelot), Isabelle LEVY et Alain DUCROUX (Jouarre), Michel et Annick MANTEAUX (Collectif Sud 77), Jean-Philippe PREVOST ( la Ferté sous Jouarre), Christine LECQUE (Collectif Carmen), Anne-Lise MILLAN-BRUN ( Paris), Jacques LAINET ( Collectif du Nord).

Ouverture de la réunion à 11 h 00.

Le collectif briard représenté par Déborah et Fabienne, sont à l’origine de cette journée de travail, afin de préparer avec l’ensemble des collectifs présents, la journée internationale du 22 septembre 2012 contre la fracturation hydraulique.

Nous les remercions chaleureusement de leur sympathique invitation dans ce lieu très agréable ainsi que de leur accueil particulièrement convivial autour d’un buffet garni de brioches, fruits, boissons et autres victuailles.

Deborah , Anna  et Jérémy  ont assuré la présidence, tandis que Christine Lecque et Alain Dordé ont assuré le secrétariat.

Le président de séance remercie tous les membres des collectifs et associations de leur présence et de leur implication pour la préparation de cette journée du 22 septembre prochain.

Présentation des participants :

Un tour de table a permis à chaque participant de se présenter et d’exposer les raisons de sa participation et de son implication ainsi que les sujets qu’ils souhaitent voir aborder lors de cette journée, à savoir :

– position des collectifs par rapport au gouvernement, sentiment de trahison.

– à Doue, la foreuse doit arriver le 09 novembre prochain, que faire ?

– où et comment mobiliser un maximum de monde le 22 septembre prochain?

– mobilisation du 22 septembre mais aussi, conférence environnementale des 14 et 15 septembre organisée à l’initiative du Ministère de l’Ecologie et du développement durable.

– les moyens de contrôle des sites conventionnels par les citoyens.

– rapprochement de notre lutte avec les efforts à faire pour diminuer notre consommation énergétique : liens avec les alternatives et la  transition énergétique (Projet Minga et Festival des Utopies Concrètes d’IDF, festivaldesutopiesconcretes.org) ,.

– regonfler ses accus et pour cela, être et agir ensemble.

– coordination  de tous les Collectifs de Seine et Marne et autour, plus globalement coordination des Collectifs du Nord (au-dessus de la Loire) les Collectifs du Sud se retrouvant à Alès, le 22 septembre prochain.

– journées du patrimoine les 15 et 16 septembre, soit une semaine avant, à utiliser pour diffusion de l’information sur la journée internationale du 22/09.

– Importance du problème de l’eau dans la fracturation hydraulique pour sensibiliser l’opinion (estival’confluence : festival de l’eau de Montereau)

– impact sanitaire de la fracturation hydraulique dans la recherche d’hydrocarbures de roche mère.

– lieu de la manifestation du 22/09.

Après ce tour de table, Ph. Lecorneur fait remarquer que les préoccupations des uns et des autres tournent autour de trois axes :

  1. Souci d’affûter ses arguments (disposer dun argumentaire prêt à lemploi)
  2. Souci de communication et de coordination
  3. Comment organise-t-on le 22 septembre ?

Discussion autour du choix du lieu : 1 lieu ou plein de lieux ?

Pierre DOERLER nous indique qu’il a pris des contacts avec le Conseil régional pour être relié à d’autres sites en duplex et que Paris est à privilégier.

Caroline PINET parle de la Seine-et-Marne parce que les deux manifestations de Doue et Meaux ont permis de voir près de 2000 personnes se déplacer, ce que les RG n’avaient jamais vu en Seine-et-Marne, d’où impact médiatique et plus. D’autre part, elle pense qu’il ne faut pas choisir un endroit où une manifestation a déjà eu lieu, comme Doue et Meaux.

La discussion s’engage sur le choix d’un seul lieu, pour avoir le plus de monde possible. Des noms sont avancés, Paris, Doue, La Ferté sous Jouarre, Tournan en Brie, Melun, etc. Chacun avance ses arguments sur les avantages et inconvénients de chaque lieu (présence d’une gare ou du RER pour faire venir les parisiens, possibilité plus ou moins facile que le périmètre du lieu choisi soit encadré par la gendarmerie qui en filtrera les accès véhicules sans que cela gêne l’accessibilité comme cela avait été le cas à Doue, déplacements des médias, etc…). Après ¾ d’heures de discussions, aucun accord n’étant intervenu, il est décidé de voter à bulletin secret, chacun étant invité à indiquer trois lieux, classés par ordre de préférence.

Le dépouillement du vote donne les 3 villes suivantes dans l’ordre, après attribution de coefficients:

  1. Tournan en brie: 43 voix
  2. Paris: 31 voix
  3. La Ferté sous Jouarre: 30 voix

C’est donc la ville de Tournan en Brie qui est choisie.

En plus du rassemblement à Tournan en Brie (l’après-midi), il est décidé par consensus de :

  • Inviter chaque citoyen, chaque commerce, chaque mairie, etc. à accrocher une banderole (ou grande affiche) avec linscription « Non au pétrole et gaz de schiste » à une fenêtre visible de la rue
  • Organiser une action symbolique le matin du même jour (22 septembre) à Paris: l’inauguration du premier derrick intra-muros.

A 15h45, après la pause-déjeuner, différents groupes de travail sont mis en place :

  1. Travail sur le 22 septembre à Tournan en Brie.
  2. Travail sur les 14, 15, et 16 et 22 septembre, conférence environnementale, journées du patrimoine et action symbolique le 22 le matin.
  3. Travail sur la communication, tracts et affichages.
  4. Travail sur l’argumentaire 

Commission  « Tournan en Brie » – Réfèrente : Caroline PINET

Participants : Caroline PINET, Fabienne VERGNES, Isabelle MICHAUT, Monique LAUGEL, Philippe BUSCH, Christine LECQUE.

  1. Contacts à prendre avec la mairie de Tournan pour s’assurer de leur accord et voir avec eux l’endroit exact qu’ils acceptent de nous prêter, capable d’accueillir 2000 à 3000 personnes et de garer les véhicules ( Contact : Caroline )
  2. Heure : 14h30 (samedi 22 septembre).
  3. Sonorisation : à voir avec la mairie (Caroline), possibilité autre avec Isabelle, si besoin.
  4. Parking : pour les véhicules, voir ci-dessus. Un parking pour les vélos sera prévu également.
  5. Covoiturage : chaque Collectif gère son covoiturage.
  6. Plan des lieux et accessibilité : un plan sera envoyé à chaque représentant de collectif avec l’adresse exacte de l’emplacement prévu pour la manifestation, les principales routes d’accès, l’emplacement de la gare et du RER (Contact: Caroline).
  7. Signalétique: des  fléchages dans la ville avec logos « non merci » sera mis en place (Contact: Caroline).
  8. Déclarations à la Préfecture et à la gendarmerie seront faites par Caroline.
  9. Protection Civile : Fabienne s’ occupe du contact. Les personnes ayant une formation médicale seront sollicitées pour apporter leur concours en cas de besoin, sachant qu’il y a une clinique à Tournan.
  10. Communication visuelle : chaque collectif viendra avec ses banderoles ou ses affiches, panneaux et calicots.

Un emplacement sera prévu pour y afficher les cartes des permis pour les collectifs qui ont fait des cartes et qui les apporteront, afin d’informer. Chaque collectif peut prévoir la reproduction de ces cartes en format A4 pour les distribuer.

Commission Paris (« 14,15 16 et 22 septembre)

Participants : Stéfania , Anna , Déborah , Anne-Lise , Jérémy , Alain

  1. Le vendredi 14 septembre au soir, rassemblement devant le palais d’Iéna, avec les masques à gaz, en signe de vigilance citoyenne et/ou de soutien aux Associations qui participeront à la Conférence Environnementale mise en place par le Ministère. Chaque Collectif affichera son identité. Référent : Alain DORDÉ
  1. Les 15 et 16 septembre, à l’occasion des journées du patrimoine, sensibilisation du grand public et information par distribution de tracts sur les sites ouverts ces deux jours-là. Chaque Collectif gérera son propre territoire et s’organisera seul. Jérémy s’occupe du côté pratique(diffusion du tract et du mode opératoire pour sa distribution) de la distribution sur Paris. Référent : Jérémy Dotti
  1. Stéfania va essayer d’organiser un spectacle de rue autour du thème de l’eau. Tous les volontaires pour l’aider ou participer sont les bienvenus ! Sous réserve. Référent : Stefania MOLINARI
  1. « Opération vélos et derrick » – Référents : Stéfania MOLINARI, Anne-Lise MILLAN-BRUN, Anna BEDNIK

Le 22 septembre au matin: avec Ve’lorution (Contact: Anne-Lise) et Vélomitant (Contact: Fabienne de la Commision Tournan)

rendez-vous à 11h, Place du Trocadéro à Paris avec des vélos, pour rejoindre Tournan en Brie et inauguration du 1er derrick intra-muros.

Besoin: 1 derrick (carton ou bois) suffisamment grand pour être vu de loin.

Commission « communication, tracts, affichages » – Référent: Christine ARFEUILLERES

Participants: Pierre DOERLERChristine ARFEUILÈRES, Annick MANTEAUX, Michel CULUS

Elaboration de deux‘un tracts (un générique et un à distribuer à l’occasion des journées du patrimoine) format A5 ou A4, recto-verso, qui peut être envoyé par mél à chaque représentant de Collectif. Chacun d’entre eux se chargera de l’impression et de la distribution. Penser qu’il peut être imprimé en Noir et Blanc.

Commission « Information à donner »- Référent: Isabelle LEVY

Participants : Isabelle LEVY, Michel MANTEAUX, Alain DUCROUX, Philippe LECORNEUR, Catherine SZYMANSKI, Jane BUISSON, Jacques LAINET

Mise en place de 4 types de documents :

  1. Tracts (à charge du groupe Communication)
  2. Quizz à 4 niveaux (prix du carburant, emploi, indépendance énergétique, risques).
  3. Communiqué de presse
  4. Dossier de presse (contenant notamment des articles « pro » gaz et pétrole de schiste décortiqués)

Fin de la réunion à 20h30: le Collectif Briard, souhaite que cette belle journée de coordination se répète à l’initiative d’un ou plusieurs autres Collectifs afin que l’union fasse la force contre la réalisation des projets désastreux des pétroliers. Nous n’en voulons ni ici, ni ailleurs, ni aujourd’hui, ni demain.

Publicités